Scurtă istorie a „adevărului”

 

„…şi tot ceea ce ştim, ceea ce nu am auzit

doar foşnind şi vuind, se poate spune în trei cuvinte.”

„Kürnberger”

 

1

Absolut cumpănit… Infinit relativ… Dragoste – stoarsă de lume…

 

2

Seducătoare utopie pragmatică… visăm putinţa de-a face să fie printr-un act general de credinţă lucidă…

 

3

Această reuşită ni se transmite statistic – din generaţie în generaţie. Microfizicienii au perfectă dreptate…

 

4

Iar cifrele nu mint niciodată – întotdeauna minţind… Sunt potrivite anume spre-a procura experienţe fundamental imposibile… apăsarea dorinţei… albeaţa aprinsă a laptelui… dulceaţa aspră a mierii…

 

5

Numim „adevăr” capacitatea de a produce aparenţe comode, lesne de acceptat… Virtutea de a mima un univers pe măsura noastră – realitatea la îndemână…

 

6

Acordul lucrurilor la minte – faimoasa adaequatio rei et intellectus – se petrece înăuntrul limbajului… Fiecare mesaj va fi fost dinainte o cheie… Accentul cade pe substantiv sau pe verb, după fire… Parmenide, Heraclit, Gorgias, Platon, Aristotel, Augustin, Toma, Descartes, Kant, Hegel, Nietzsche… Ghilimele şi paranteze… Misterul rezidă în actul numirii – lui… Paranteze şi ghilimele… Τὸ τί ἐστι – „ce este aceasta”…

 

7

Nu trebuie să ne neliniştească decât puterea cuvintelor de a scăpa înţelegerii – simultan înţelegerii… Logos-ul domină discursul… manifestându-se discursiv… „Faptele” pot fi încifrate… cuvintele – nu… Natura gândirii rămâne de neconceput… Desigur, „despre ceea ce nu se poate vorbi trebuie să se tacă”… Dar existenţa noastră rezidă în actul expresiei… cu pauzele sale semnificative…

Prenons pour exemple ce morceau de cire qui vient d’être tiré de la ruche: il n’a pas encore perdu la douceur du miel qu’il contenait, il retient encore quelque chose de l’odeur des fleurs dont il a été recueilli; sa couleur, sa figure, sa grandeur, sont apparentes; il est dur, il est froid, on le touche, et si vous le frappez, il rendra quelque son. Enfin, toutes les choses qui peuvent distinctement faire connaître un corps se rencontrent en celui-ci.

Mais voici que, cependant que je parle, on l’approche du feu: ce qui y restait de sa saveur s’exhale, l’odeur s’évanouit, sa couleur se change, sa figure se perd, sa grandeur augmente, il devient liquide, il s’échauffe, à peine le peut-on toucher, et quoiqu’on le frappe, il ne rendra plus aucun son. La même cire demeure-t-elle après ce changement? Il faut avouer qu’elle demeure et personne ne le peut nier. Qu’est-ce donc que l’on connaissait en ce morceau de cire avec tant de distinction? Certes ce ne peut être rien de tout ce que j’y ai remarqué par l’entremise des sens, puisque toutes les choses qui tombaient sous le goût, ou l’odorat, ou la vue, ou l’attouchement ou l’ouie, se trouvent changées, et cependant la même cire demeure…

Et je ne concevrais pas clairement et selon la vérité ce que c’est que la cire, si je ne pensais qu’elle est capable de recevoir plus de variétés selon l’extension, que je n’en ai jamais imaginé. Il faut donc que je tombe d’accord, que je ne saurais pas même concevoir par l’imagination ce que c’est que cette cire, et qu’il n’y a que mon entendement seul qui le conçoive; je dis ce morceau de cire en particulier, car pour la cire en général, il est encore plus évident.

Or quelle est cette cire qui ne peut être conçue que par l’entendement ou l’esprit? Certes c’est la même que je vois, que je touche, que j’imagine, et la même que je connaissais dès le commencement. Mais ce qui est à remarquer, sa perception, ou bien l’action par laquelle on l’aperçoit n’est point une vision, ni un attouchement, ni une imagination, et ne l’a jamais été, quoiqu’il semblât ainsi auparavant, mais seulement une inspection de l’esprit, laquelle peut être imparfaite et confuse, comme elle était auparavant, ou bien claire et distincte, comme elle est à présent, selon que mon attention se porte plus ou moins aux choses qui sont en elle et dont elle est composée.

 

8

Aceasta vine din linişte… adică din moarte.

Anunțuri

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s


%d blogeri au apreciat asta: